Bourses

Koffi Agbélenko Dotche
du 1 septembre 2019
au 30 juin 2020
LMJL (Nantes)

Koffi Agbélenko Dotche est boursier en Master 2 « Mathématiques fondamentales et appliquées». Il a soutenu son rapport de stage le 06 juillet 2020. Sujet de stage : Ordinary differential equation, transport theory and Sobolev spaces.

Khaled Abou Alfa
du 1 septembre 2019
au 30 juin 2020
LMJL (Nantes)

Khaled Abou Alfa est boursier en Master 2 « Mathématiques fondamentales et appliquées». Il a soutenu son rapport de stage le 06 juillet 2020. Sujet de stage : Eléments spectraux sur le laplacien magnétique. Il poursuit ses études avec une thèse au Laboratoire de Mathématiques Jean Leray , sous la direction de Frédéric Hérau. Sujet de thèse : Effets tunnels magnétiques dans diverses géométries.

Nil Garces de Marcilla Escubedo
du 1 septembre 2019
au 30 juin 2020
LMJL (Nantes)

Nil Garces de Marcilla Escubedo est boursier en Master 2 « Mathématiques fondamentales et appliquées». Il a soutenu son stage le 06 juillet. Sujet de stage : Introduction à l’analyse topologique des données et étude de l’algorithme ToMATo .

Alami Reda Chentoufi
du 1 septembre 2019
au 30 juin 2020
LMJL (Nantes)

Reda Alami Chentoufi est boursier en Master 2 « Mathématiques fondamentales et appliquées».

Martin de Borbon
du 22 août 2019
au 31 août 2020
LMJL (Nantes)

Martin de Borbon est pour l'année 2019-2020 post-doctorant dans l'équipe Géométrie et Analyse Globale (GAG) du Laboratoire de Mathématiques Jean Leray. Son contrat est financé pour moitié par le contrat DéfiMaths (Fédération de Recherche Mathématiques des Pays de Loire) et pour moitié par le projet ANR CCEM (Contraintes de Courbures sur les Espaces Métriques) dont sont membres au LMJL, Gilles Carron et Samuel Tapie.

Après une thèse soutenue en 2015 à l'Impérial College (Londres, UK) sous la direction de S. Donaldson, Martin de Borbon a été Assistant Professor à l'Universidad Nacional de San Luis (Argentine) puis post-doctorant à l'Université d'Aarhus (Danemark). Il est spécialiste des métriques de Kähler-Einstein sur les espaces à singularités coniques. Sa thématique de recherche est à l'intersection d'une part des travaux de Gilles Carron et Samuel Tapie, notamment au travers de l'ANR CCEM qui s'intéresse précisément aux métriques avec contraintes de courbures sur les espaces singuliers, et d'autre part des travaux de Yann Rollin, spécialiste de la géométrie Kählérienne. C'est donc naturellement avec Gilles Carron, Yann Rollin et Samuel Tapie que les travaux de M. de Borbon interagiront principalement durant son année de post-doctorat au LMJL. M. de Borbon est également impliqué dans le groupe de travail qui réunit toute l'équipe GAG, et qui pour l'automne 2019 s'intéresse aux métriques d'Einstein à courbure sectionnelle négative.

Meissa M’Baye
du 1 octobre 2018
au 30 septembre 2021
LMJL (Nantes)

Meissa M’Baye est un brillant étudiant sénégalais. Il a obtenu une licence de mathématiques appliquées et de calcul scientifique à l’Université Saint-Louis du Sénégal. Il a ensuite effectué un Master de sciences mathématique à l’Institut Africain de Mathématiques à M'bour au Sénégal. Grace aux très bons résultats obtenus durant ses études au Sénégal, Meissa M’Baye a été lauréat d’une bourse du Labex Henri Lebesgue et de la Fédération de Recherche Mathématiques des Pays de la Loire afin de suivre le Master de modélisation, d’analyse numérique et de calcul scientifique de l’université de Nantes. Meissa M’Baye a suivi avec beaucoup d’entrain et de facilité ce Master français et il va poursuivre ses études en effectuant une thèse de doctorant sous la co-direction de Christophe Berthon (Université de Nantes) et de Diaraf Sek (Université Cheikh-Anta-Diop de Dakar). Cette thèse portera sur l’approximation numérique de systèmes hyperboliques. Plus précisément, il s’agira de contrôler les taux de dissipation d’entropie dans les ondes de contact pour proposer des techniques d’approximation beaucoup plus pertinentes que celles actuellement considérées. Les méthodes numériques développées au cours de cette thèse seront ensuite appliquées à la simulation numérique d’écoulements multifluides.

Théo Jamin
du 1 octobre 2018
au 30 septembre 2021
LAREMA (Angers)

Théo JAMIN a fait sa licence à l'université d'Angers puis y a intégré le Master Mathématiques Fondamentales et Applications. Il a bénéficié d'une bourse du Centre Henri Lebesgue durant ses deux années de Master. Il a effectué son stage de M2 au LAREMA sous la direction de Laurent Meersseman. Le mémoire portait sur un article d'Etienne Ghys sur les déformations des variétés homogènes revêtues par SL_2(C).

Depuis le 1er septembre 2018, Théo est en thèse de doctorat. La thèse est co-encadrée par Laurent Meersseman (80%) et Marcel Nicolau (Université Autonome de Barcelone, 20%). Le sujet s'inscrit dans le prolongement direct du travail de stage de M2. Il s'agit de donner une description globale de l'espace de Teichmüller des fibrés des repères des 3-variétés réelles hyperboliques à premier nombre de Betti petit.

Weerapat Satitkanitkul
du 1 octobre 2018
au 30 septembre 2020
LAREMA (Angers)

Weerapat Satitkanitkul a fait sa thèse de doctorat à l’Université de Bath, sous la direction d’Andreas Kyprianou (Bath) et de Victor Rivero (CIMAT Guanajuato). Il l'a soutenue en juin 2018. Avant cette période, Mr Satitkanitkul avait effectué un Bachelor à l’Université de Cambridge (Magdalene College) puis un Master of Sciences à l’Université de Bath. Son travail de thèse concernait le conditionnement de processus markoviens auto-similaires et la théorie des excursions pour les processus stables multidimensionnels. Le projet de recherche relatif à son postdoctorat à Angers concerne les processus et arbres de branchement multitypes. Le codage par des marches aléatoires multivariées de ces arbres en temps et espace discrets est désormais bien connu. Il s'agit alors, en utilisant ce codage, d'établir des principes d'invariance pour certaines fonctionnelles telles que l'effectif du nombre de sommets de degrés multiples donnés

Roberto Feola
du 20 septembre 2018
au 1 novembre 2018
LMJL (Nantes)

Roberto Feola est un mathématicien Italien, il a passé sa thèse en 2016 sous la direction de Michela Procesi à Rome. Il vient de passer deux ans en Post-doc à Trieste dans le prestigieux institut SISSA sous la direction de Maximiliano Berti. C’est maintenant un expert sur la méthode de Nash-Moser et son application aux équations aux dérivées partielles Hamiltoniennes ou réversibles. Il intégrera au Laboratoire de Mathématiques Jean Leary au groupe EDP Hamiltoniennes réunissant Trung Nguyen, Éric Paturel et Benoit Grébert.

Trung Nguyen
du 19 septembre 2018
au 1 octobre 2021
LMJL (Nantes)

Trung Nguyen est un étudiant Vietnamien. Il est arrivé à Nantes comme boursier CHL en septembre 2017 et a obtenu brillamment son M2 de Mathématiques Fondamentales et Appliquées en juillet 2018. Il commence une thèse en septembre 2018 sous la direction de Benoit Grébert sur la théorie KAM et ses applications aux équations aux dérivées partielles Hamiltoniennes.

Naoufal Bouchareb
du 1 septembre 2018
au 30 juin 2019
LMJL (Nantes)

Naoufal Bouchareb est boursier en Master 1 « Mathématiques fondamentales et appliquées». Il poursuit ses études à la Faculté des Sciences de Luminy à Marseille.

Alami Reda Chentoufi
du 1 septembre 2018
au 30 juin 2019
LMJL (Nantes)

Reda Alami Chentoufi est boursier en Master 1 « Mathématiques fondamentales et appliquées».

Christian MUGISHO
du 1 septembre 2017
au 30 juin 2018
LMJL (Nantes)

Christian MUGISHO est boursier en Master 2 MFA "Algèbre et géométrie" et vient de l'Institut Supérieur Pédagogique de Bukavu au Congo.

Khaled GUERROUDJ
du 1 septembre 2017
au 30 juin 2018
LMJL (Nantes)

Khaled GUERROUDJ, boursier en Master 1 "Ingénierie Statistiques" vient de l'Université d'Oran en Algérie

Marwa ALAEDDINE
du 1 septembre 2017
au 30 juin 2018
LMJL (Nantes)

Marwa ALAEDDINE, boursière en Master 1 "Mathématiques fondamentales et appliquées" et vient de l'Université Libanaise au Liban.

Jérome Spielmann
du 15 septembre 2016
au 14 septembre 2019
LAREMA (Angers)

Jérome Spielman est étudiant en doctorat au LAREMA, sous la direction de Lioudmila Vostrikova depuis le 15-09-2016. Il étudie les "fonctionnelles exponentielles des PAI et leurs applications". Jérome est titulaire d'un Master en ingénierie Mathématiques de l'Ecole Polytechnique de Lausanne. Sa thèse est cofinancée par l'Université d'Angers et Défimaths.

Maha AAFARANI
du 1 septembre 2016
au 30 juin 2017
LMJL (Nantes)

Maha AAFARANI, boursière 2016-2017 en Master 2 « Mathématiques fondamentales et appliquées». Après son Master, Maha a commencé une thèse à Nantes.

Pallavi PANDA
du 1 septembre 2016
au 30 juin 2017
LMJL (Nantes)

Pallavi PANDA, boursière 2016-2017 en Master 2 "Mathématiques fondamentales et appliquées". Après son Master à Nantes, elle est partie faire une thèse à Lille.

Thi Ngoc Anh NGUYEN
du 1 septembre 2016
au 30 juin 2018
LMJL (Nantes)

Thi Ngoc Anh NGUYEN, boursière 2016-2017 en Master 1 puis 2017-2018 en Master 2 "Mathématiques fondamentales et appliquées".

Lara ABI RIZK
du 1 septembre 2016
au 30 juin 2017
LMJL (Nantes)

Lara ABI RIZK, boursière 2016-2017 en Master 2 « Mathématiques fondamentales et appliquées». Après son Master à Nantes, Lara est partie faire une thèse à Bordeaux.

Yuliang HUANG
du 24 septembre 2015
au 24 septembre 2016
LMJL (Nantes)

Yuliang HUANG, étudiant en Master 2015-2016 venant de University of Chineses academy of Sciences. Yuliang a poursuivi ses études avec une thèse à Rennes.

Huu Thinh NGUYEN
du 24 septembre 2015
au 24 septembre 2016
LMJL (Nantes)

Huu Thinh NGUYEN, boursier 2015-2016 en Master 2, venant de l'Institut des Mathématiques d'Hanoï, Vietnam.