Offre CDD 1 an Ingénieur de recherche

Date début de publication
Date fin de publication
lien plus
Plus ....
French

Le Laboratoire Manceau de Mathématiques (Le Mans Université) et l'Institut du Risque et de l'Assurance du Mans recherchent un Ingénieur de recherche Statistiques / Mathématiques Appliquées / Actuariat pour une durée de 1 an.

Date de début du contrat : janvier 2022
Date limite de candidature : 10 décembre 2021

Fiche de poste

Date début de l'évènement
Date de fin l'évènement

Journée des nouveaux recrutés de la fédération, octobre 2021

Date début de publication
Date fin de publication
lien plus
Plus ....
French

La "journée des nouveaux recrutés de la fédération" aura lieu la matinée du vendredi 8 octobre prochain en format hybride,

--> au Laboratoire Manceau de Mathématiques (Faculté des Sciences & Techniques, Avenue Olivier Messiaen, Le Mans),
--> online sur le lien zoom,

avec quatre exposés scientifiques. Voici le programme (résumés disponibles plus bas) : 

********* programme **********

9h00 arrivée au Mans
09h15-10h00 : Youssef Esstafa (LMM, Le Mans) : Estimation et validation des modèles FARIMA faibles
10h00-10h45 : Vestislav Apostolov (LMJL, Nantes) : Métriques canoniques en géométrie kahlérienne
10h45 : pause
11h00-11h45 : Jean-baptiste Campesato (LAREMA, Angers) : Solutions de classe Cᵐ d'équations semi-algébriques
11h45-12h30 : Kilian Raschel (LAREMA, Angers) : Probabilités de persistance et polynômes de Mallows-Riordan
12h30-14h00 : repas (facultatif)

********* résumés **********

Youssef Esstafa (LMM, Le Mans) : Estimation et validation des modèles FARIMA faibles. Dans ce travail, nous considérons le problème de l'analyse statistique des modèles FARIMA (Fractionally AutoRegressive Integrated Moving-Average) induits par un bruit blanc non corrélé mais qui peut contenir des dépendances non linéaires très générales. Ces modèles sont appelés FARIMA faibles et permettent de modéliser des processus à mémoire longue présentant des dynamiques non linéaires, de structures souvent non-identifiées, très générales. Relâcher l'hypothèse d'indépendance sur le terme d'erreur, une hypothèse habituellement imposée dans la littérature, permet aux modèles FARIMA faibles d'élargir considérablement leurs champs d'application en couvrant une large classe de processus à mémoire longue non linéaires.

Vestislav Apostolov (LMJL, Nantes) : Métriques canoniques en géométrie kahlérienne. Motivé par le théorème d’uniformisation des surfaces de Riemann, dans les années 1950 E. Calabi a amorcé le programme de trouver,  dans chaque classe de deRham de métriques kahlériennes sur une variété complexe compacte,  une représentante canonique dont la courbure scalaire est constante.  Dans le cas où la première classe de Chern de la variété est nulle, S.-T Yau a démontré dans les années 1970 que le problème de Calabi possède unique solution, appelée aujourd’hui une métrique de Calabi-Yau. En général, l’existence de métriques kahlériennes à courbure scalaire constante est obstruée. Tian et Donaldson ont dessiné les grandes lignes de la théorie d'existence que beaucoup ont suivies par la suite pour rendre le domaine florissant.  Dans cet exposé,  je introduirai la conjecture d’Yau-Tian-Donaldson qui donne une condition nécessaire et suffisante pour l’existence d’une métrique kahlérienne à courbure scalaire constante,  exprimée en termes de la K-stabilité de la variété sous-jacente,  et j'expliquerai comment généraliser cette conjecture pour d’autres métriques kahlériennes avec des propriétés de courbure spéciale.

Jean-baptiste Campesato (LAREMA, Angers) : Solutions de classe Cᵐ d'équations semi-algébriques. Nous nous intéressons aux deux problèmes suivants :
(1) Le problème de prolongement de Whitney consistant à déterminer si une fonction g:X→ℝ définie sur un fermé X⊂ℝⁿ admet un prolongement de classe Cᵐ sur ℝⁿ
(2) Le problème de Brenner-Fefferman-Hochster-Kollár portant sur l'existence d'une solution G pour un système A(x)G(x)=F(x) où A est une matrice de fonctions définies sur ℝⁿ
Dans un travail en collaboration avec E. Bierstone et P.D. Milman nous démontrons que si les données de ces problèmes sont semi-algébriques  (ou plus généralement définissables dans une structure o-minimale vérifiant certaines propriétés) alors il en est de même pour leurs solutions. Néanmoins nos résultats impliquent une perte de régularité.
Formellement, pour (1), nous montrons que pour X semi-algébrique, il existe r:ℕ→ℕ telle que si g:X→ℝ semi-algébrique admet un prolongement de classe Cʳ⁽ᵐ⁾ alors g admet un prolongement semi-algébrique de classe Cᵐ.
Concernant (2), nous montrons qu'étant donnée A semi-algébrique, il existe r:ℕ→ℕ telle que si F est semi-algébrique et si A(x)G(x)=F(x) admet une solution G de classe Cʳ⁽ᵐ⁾, alors il existe une solution semi-algébrique de classe Cᵐ.

Kilian Raschel (LAREMA, Angers) : Probabilités de persistance et polynômes de Mallows-Riordan. Etant donnée une suite de variables aléatoires réelles X(1), X(2), etc., sa probabilité de persistance est la probabilité que les n premières variables soient toutes positives. Intéressantes du seul point de vue mathématique, ces quantités ont aussi beaucoup d'applications en physique. Dans cet exposé nous étudierons le cas où la suite de variables est auto-regressive d'ordre 1, c'est-à-dire lorsque X(n+1)=a*X(n)+U(n+1). Dans ce contexte, a est un paramètre et les variables U(1), U(2), etc., sont appelées innovations et forment une suite de variables indépendantes et identiquement distribuées. Le plus souvent, seules des estimées asymptotiques sont obtenues sur la persistance. Dans ce travail en commun avec Gerold Alsmeyer (Münster), Alin Bostan (Inria Saclay) et Thomas Simon (Lille), nous considérons le cas particulier où les U(1), U(2), etc., suivent des lois uniformes sur un intervalle. Nous montrons un lien surprenant entre les probabilités de persistance associées et une famille de polynômes bien connue en combinatoire : les polynômes de Mallows-Riordan. De cette connexion nous déduisons un dictionnaire entre identités combinatoires sur les polynômes de Mallows-Riordan et propriétés probabilistes du modèle de persistance.

Date début de l'évènement
Date de fin l'évènement
Journée des nouveaux recrutés
Support

Marius Soltane

Date début de publication
Date fin de publication
lien plus
Plus ....
French

The candidate will work on the Le Cam estimation procedure in autoregressive processes driven by stationary Gaussian noise and random coefficient autoregressive processes. The relation between this methodology and recent machine learning procedures will also be discussed during the postdoctorate. Autoregressive processes are relatively common in the analysis of temporal series in insurance.

Particularly, the joint estimation of the drift parameter, variance parameter and Hurst parameter in the autoregressive process driven by the fractional Gaussian noise will be considered. This work follows recent works on the topic:

[1] A. Brouste, C. Cai and M. Kleptsyna (2014) Asymptotic properties of the MLE for the autoregressive process coefficients under stationary Gaussian noises, Mathematical Methods of Statistics, 23(2), 103-115

[2] Marius Soltane (2018) Asymptotic efficiency in the autoregressive process driven by a stationary Gaussian noise, hal-01899971.

[3] A. Brouste, C. Cai, M. Soltane and L. Wang (2020) Testing for the change of the mean-reverting parameter of an autoregressive model with stationary Gaussian noise, Statistical Inference for Stochastic Processes, 23(2), 301-318.

Date début de l'évènement
Date de fin l'évènement
Support

Benjamin Collas

Date début de publication
Date fin de publication
lien plus
Plus ....
French

Après avoir caractérisé l'action du groupe de Galois de Q sur l'inertie champêtre cyclique des espaces de modules de courbes pointées (cf. les articles [1] et [2]), nous souhaitons maintenant procéder à une étude semblable pour des groupes d'inertie non cycliques (abéliens ? résolubles ? ...). Afin d'initier cette recherche, je souhaite inviter Benjamin Collas (postdoc à Bayreuth) au Mans pendant une semaine.

[1] B. Collas & S. Maugeais, Composantes irréductibles de lieux spéciaux d'espaces de modules de courbes, action galoisienne en genre quelconque, Annales de l'Institut Fourier, 2014 [2] B. Collas & S. Maugeais, On Galois Action on Stack Inertia of Moduli Spaces of Curves, 2014 (25 pages, soumis).

Date début de l'évènement
Date de fin l'évènement
Support

Oleg Chernoyarov

Date début de publication
Date fin de publication
lien plus
Plus ....
French

Oleg Chernoyarov is professor of Moscow Power Institute and works in statistical radiophysics. The goal of his visit is to continue the cooperation started 6 years ago in the field of detection and estimation of signals observed in different noises. It is supposed to study stochastic models related with GPS-localization and to describe the errors of estimation in the case of corresponding hidden Markov models .

Date début de l'évènement
Date de fin l'évènement
Support

Filles et Maths : une équation lumineuse

Date début de publication
Date fin de publication
lien plus
Plus ....
French

Le Laboratoire Manceau de Mathématiques (LMM) de la faculté des Sciences et techniques organise le jeudi 10 octobre la Journée «Filles et Maths: une équation lumineuse» à l’Institut du Risque et de l’Assurance. Proposé par les associations nationales Animath et Femmes & Mathématiques, depuis 2009, ce temps d’échanges et de découverte est mis en place partout en France. Le Mans sera la première Université à promouvoir cet événement dans la région des Pays de Loire.

Cette journée, qui s’adresse spécifiquement aux lycéennes, a pour but d’informer sur les métiers liés aux mathématiques, de travailler sur le poids des stéréotypes de genre en lien avec les mathématiques, et plus généralement de les encourager à s’engager dans des études supérieures scientifiques de formuler un projet professionnel ambitieux. Cristina Di Girolami, Sarah Kaakaï et Marie-Amelie Morlais, enseignantes-chercheuses au LMM, soutenues par le Service d’information et d’orientation (SUIO-IP) via le projet Thélème, ont proposé à des lycées mayennais et sarthois de participer. Au total 71 lycéennes de première et terminale participeront à cette journée animée par plus de 20 intervenantes.

En savoir +

Date début de l'évènement
Date de fin l'évènement
Support

Alexander Veretennikov

Date début de publication
Date fin de publication
lien plus
Plus ....
French

Alexander Veretennikov est professeur de mathématiques à l'Université de Leeds (UK). Il est un probabiliste et statisticien, son domaine d’expertise contient les équations différentielles stochastiques et approximations ; processus de Markov, estimations paramétriques, grandes déviations. Il est un expert très reconnu à l’échelle internationale dans le domaine du filtrage et statistique des processus.

Lors de sa visite on va travailler sur les deux sujets ci-dessous en statistique des processus stochastiques :

  • stabilité́ d'un filtre non-linéaire optimale par rapport à des petites perturbations sur les paramètres du modèle ;
  • stabilité d’un filtre optimal par rapport aux données initiales erronées perturbées par les bruits fractionnaires.
Date début de l'évènement
Date de fin l'évènement
Support
Parrain

Masaaki FUKASAWA

Date début de publication
Date fin de publication
lien plus
Plus ....
French
Date début de l'évènement
Date de fin l'évènement
Support

Jing ZHANG

Date début de publication
Date fin de publication
lien plus
Plus ....
French

Dans une série d’articles, L. Denis A. Matoussi et J. Zhang ont étudié les EDP stochastiques quasilinéaires paraboliques. En particulier, une théorie des EDPS réfléchies (sur une barrière) a été initiée puis utilisant une approche probabiliste, ces auteurs ont etudié les EDPS réfléchies sur 2 barrières. Le but de cette visite, est d’étudier les EDPS doublement réfléchies par une approche analytique qui permettrait de traiter des cas plus généraux.

Date début de l'évènement
Date de fin l'évènement
Support
Parrain

Paulwin GRAEWE

Date début de publication
Date fin de publication
lien plus
Plus ....
French

Since several years, Paulwin and I worked and published some articles on similar topics. Last year I was invited in Berlin to gather these competencies. Since then, Paulwin and I, together with Ulrich Horst and Guanxing Fu, we are working on the mean field game of optimal portfolio liquidation. Besides the financial application, this mean-field optimal control problem is related to a mean-field forward backward stochastic differential equation with a terminal singularity. We have obtained a first result on this topic which has been submitted very recently: solvability of the FBSDE in a new weighted integrability space, using a partial decoupling field and approximation of the Nash equilibrium. Nevertheless our requirement on the parameters of the model is quite strong, compared to the single player case. We have already raised this point during our discussions and one aim of this invitation is to enlarge the parameters setting. Until now we worked in the Brownian filtration. The second point involves working in a general filtration, for example to take into account the noise induced by the use of a dark pool for liquidation. There are also several points concerning the theory of singular BSDE we want to discuss : - asymptotic approach of GHS - existence by considering the reciprocal - existence by Perron's method / cp - uniqueness under L^\infty assumptions. This invitation is a great opportunity to develop these subjects together.

Date début de l'évènement
Date de fin l'évènement
Support