FR2962

Fédération de Recherche Mathématiques des Pays de Loire

FR CNRS 2962

Archeologie et statistique Bayesienne

Date début de l'évènement
Date de fin l'évènement
Support

Dans un article récent paru à "images des Mathématiques", Anne-Philippe et Marie-Anne Vibet du LMJL nous présentent l'exemple du site de Lezoux (France) qui doit sa notoriété aux nombreux ateliers de potiers installés durant toute l'époque gallo-romaine. La problématique archéologique est de connaitre ce qu'a pu être le devenir de cette activité artisanale après l'époque romaine. Pour cela, nous cherchons à dater la dernière chauffe d'un de ces fours afin de la comparer à la date de fin de l'époque gallo-romaine (486 après J.-C.).

Les deux chercheuses nantaises montrent comment la statistique bayésienne permet de dater la dernière chauffe du four en intégrant à la fois les datations réalisées sur les éléments trouvés dans le four (par exemple des charbons de bois), et l'ensemble des connaissances a priori (ici la date d'arrivée des Romains en Gaule, soit - 52 avant J.C).

Cette modélisation permet de répondre à la problématique archéologique et de conclure que l'activité artisanale du site de Lezoux a une probabilité d'avoir perduré après la fin de l'époque gallo-romaine de 99% au vue des données collectées sur le site de fouille.

Le travail de recherche de A. Philippe M.-A. Vibet est soutenu par le projet régional défimaths et le Centre Henri Lebesgue depuis l'arrivée de M.-A. Vibet comme ingénieure de recherche au LMJL en septembre 2014.

Source : Statistique Baysienne et archéologie