FR2962

Fédération de Recherche Mathématiques des Pays de Loire

FR CNRS 2962

Mathias SCHULZE

Date début de l'évènement
Date de fin l'évènement
Support

Mathias Schulze est professeur à l’Université de Kaiserslautern. Il travaille sur les champs de vecteur et formes logarithmique, et les diviseurs libres au sens de Saito, et aussi sur les diviseurs libres associés à des espaces préhomogènes et leur b-fonctions au sens de Sato, et les question de résidus le long d’une hypersurface singulière. Récemment, Michel Granger et Mathias Schultze ont publié un preprint sur les dérivations à degré négatif sur un germe d’intersection complète, répondant par un contre exemple à une question de J. Wahl sur leur non existence. Leur résultat rectifie sur certains points un travail analogue de A.G. Alexandroff et un des buts de leur collaboration est de déterminer les dimensions et degrés (petits…) où de tels contre exemples sont possibles. Au delà le projet plus ambitieux qu'ils vont explorer est de relier ce sujet à des théorèmes de Bertini algébriques d’après H. Flenner. Leur article en commun sur les résidus logarithmiques le long d’une hypersurface était le point de départ de la thèse de Delphine Pol. Il a aussi exploré avec ses propres étudiants des sujet très proches et le séjour de Mathias Schulze sera l’occasion de faire le point sur ce sujet, voire de jeter les bases d’une collaboration ultérieure avec Delphine Pol.