FR2962

Fédération de Recherche Mathématiques des Pays de Loire

FR CNRS 2962

Camille LAURENT-GENGOUX

Date début de l'évènement
Date de fin l'évènement
Support

Dans la quantification par déformations du dual d’une algèbres de Lie g, le groupoïde symplectique (qui apparaît naturellement dans la quantification de n’importe quelle variété de Poisson) s’avère d’être intimement lié au groupe de Lie intégrant g. Il est donc naturel de s’interroger quelle structure prend la place du groupoïde symplectique dans le schéma de quantification des duaux d’algèbres de Leibniz de [2]. Dans la quantification du dual de g, c’est le relèvement cotangential T* μ qui donne la structure du groupoïde symplectique.Dans notre contexte, on devrait avoir un rackoïde symplectique. Nous introduisons la définition d’un rackoïde de Lie dans notre travail [4] avec Camille Laurent-Gengoux.