FR2962

Fédération de Recherche Mathématiques des Pays de Loire

FR CNRS 2962

Oleg Chernoyarov

Date début de publication
Date fin de publication
lien plus
Plus ....
French

Oleg Chernoyarov is professor of Moscow Power Institute and works in statistical radiophysics. The goal of his visit is to continue the cooperation started 6 years ago in the field of detection and estimation of signals observed in different noises. It is supposed to study stochastic models related with GPS-localization and to describe the errors of estimation in the case of corresponding hidden Markov models .

Date début de l'évènement
Date de fin l'évènement
Support

Hisaaki Endo

Date début de publication
Date fin de publication
lien plus
Plus ....
French

Hisaaki Endo est un expert dans la topologie des variétés de dimension 4, en particulier dans la théorie des fibrations de Lefschetz et ses relations avec le mapping class group.

La collaboration de H. Endo et A. Pajitnov porte sur la théorie de Morse-Novikov pour les variétés de dimension 4, ainsi que sur les variétés de Inoue généralisées, introduites récemment dans nos prépublications.

Date début de l'évènement
Date de fin l'évènement
Support
Parrain

Martin Wolf

Date début de publication
Date fin de publication
lien plus
Plus ....
French

Martin Wolf works in the Department of Mathematics at the University of Surrey since 2011. He is a member of the « Fields, Strings, and Geometry Group ».

He has got a PhD in Mathematical Physics from the Leibniz Universität Hannover. He holds also a Diplom (MSc by research) and a Vordiplom (BSc) in Physics both of which from the Technische Universitaet Dresden.

Prior to his appointment in Surrey, he was a Senior Research Fellow and College Tutor at the Wolfson College in Cambridge, an STFC Research Fellow at the University of Cambridge, and a Research Associate at the Imperial College London. His current research ranges from formal areas in mathematics to applied areas in theoretical/mathematical physics all of which centre around geometry:
- Twistor Geometry and Applications to Differential Geometry
- Higher Gauge Theory and Category Theory, and Membranes in String and M-Theory
- Integrability and Hidden Symmetries in String and Gauge Theory
- String Theory/Gauge Theory Dualities
- Instantons and Solitons
- Supergravity Theories
- Geometry, Monge-Ampere Structures, and Fluid Dynamics

For full details, please visit Dr Wolf's home page
http://personal.maths.surrey.ac.uk/st/M.Wolf/

He has a collaborating with Prof V Roubtsov for a couple of years. Dr J McOrist (Surrey), Prof V Roubtsov, Prof I Roulstone (Surrey), and Dr M Wolf are currently working on a project dealing with Monge-Ampere structures in fluid dynamics. In particular, we combine ideas from geometry such as complex differential geometry, higher (categorified) differential geometry, and twistor geometry to unravel the geometric properties of Monge-Ampere type equations arising in the study of the Navier-Stokes equation. Ultimately, we would like to understand how the fluid dynamics is governed by the underlying geomety. The purpose of Dr Wolf's visit is to discuss and make further progress on this project.

Date début de l'évènement
Date de fin l'évènement
Support

Alexander Veretennikov

Date début de publication
Date fin de publication
lien plus
Plus ....
French

Alexander Veretennikov est professeur de mathématiques à l'Université de Leeds (UK). Il est un probabiliste et statisticien, son domaine d’expertise contient les équations différentielles stochastiques et approximations ; processus de Markov, estimations paramétriques, grandes déviations. Il est un expert très reconnu à l’échelle internationale dans le domaine du filtrage et statistique des processus.

Lors de sa visite on va travailler sur les deux sujets ci-dessous en statistique des processus stochastiques :

  • stabilité́ d'un filtre non-linéaire optimale par rapport à des petites perturbations sur les paramètres du modèle ;
  • stabilité d’un filtre optimal par rapport aux données initiales erronées perturbées par les bruits fractionnaires.
Date début de l'évènement
Date de fin l'évènement
Support
Parrain

Journées réelles du Centre Henri Lebesgue

Date début de publication
Date fin de publication
lien plus
Plus ....
French

The next meeting of the seminar series “Journées réelles du Centre Henri Lebesgue” will take place at Laboratoire de Mathématiques Jean Leray in Nantes, on from 25th to 26th of June 2019.

The speakers will be:
* Alex Degtyarev (Bilkent University)
* Olivier Le Gal (Université de Savoie)
* Matilde Manzaroli (Université de Nantes)
* Nermin Salepci (Université de Lyon 1)
* Florent Schaffhauser (Université de Strasbourg/Los Andes University)

https://www.lebesgue.fr/fr/content/seminars-journee%20reelle .

Date début de l'évènement
Date de fin l'évènement
Support

Willemn van Zuijlen

Date début de publication
Date fin de publication
lien plus
Plus ....
French

Nous travaillons sur le modèle d'une marche aléatoires faiblement auto-évitante plongée dans un potentiel à queue lourde. Nous considérons donc une marche aléatoire simple sur le réseau Z^d à temps continu. Cette marche est soumise à deux effets antagonistes. Elle est d'une part faiblement auto-évitante, ce qui signifie qu'elle reçoit une pénalité énergétique à chaque fois qu'elle retourne en un site qu'elle a déjà visité. Ce mécanisme induit une auto-répulsion de la marche et va augmenter sa dispersion. D'autre part, la marche interagit avec son environnement qui est constitué d'un champs de variables aléatoires positives indépendantes, identiquement distribuées et localisées en chacun des sites de Z^d. Ces variables aléatoires sont à queues lourdes, ce qui signifie qu'un petit nombre parmi elles ont des valeurs beaucoup plus grandes que toutes les autres. A chaque fois que notre marche aléatoire visite un site de Z^d, elle se voit attribuer un prix énergétique égal à la valeur de la variables située sur ce site. Ce second mécanisme a clairement un effet antagoniste au précédent. En effet, pour maximiser sa récompense énergétique la marche va se concentrer sur les sites à fort potentiel ce qui restreindra fortement sa dispersion. De cette compétition, nait l'espoir d'observer de nouveaux phénomènes de localisation partielle d'une marche aléatoire.

Date début de l'évènement
Date de fin l'évènement
Support

Wolgang Koenig

Date début de publication
Date fin de publication
lien plus
Plus ....
French

Nous travaillons sur le modèle d'une marche aléatoires faiblement auto-évitante plongée dans un potentiel à queue lourde. Nous considérons donc une marche aléatoire simple sur le réseau Z^d à temps continu. Cette marche est soumise à deux effets antagonistes. Elle est d'une part faiblement auto-évitante, ce qui signifie qu'elle reçoit une pénalité énergétique à chaque fois qu'elle retourne en un site qu'elle a déjà visité. Ce mécanisme induit une auto-répulsion de la marche et va augmenter sa dispersion. D'autre part, la marche interagit avec son environnement qui est constitué d'un champs de variables aléatoires positives indépendantes, identiquement distribuées et localisées en chacun des sites de Z^d. Ces variables aléatoires sont à queues lourdes, ce qui signifie qu'un petit nombre parmi elles ont des valeurs beaucoup plus grandes que toutes les autres. A chaque fois que notre marche aléatoire visite un site de Z^d, elle se voit attribuer un prix énergétique égal à la valeur de la variables située sur ce site. Ce second mécanisme a clairement un effet antagoniste au précédent. En effet, pour maximiser sa récompense énergétique la marche va se concentrer sur les sites à fort potentiel ce qui restreindra fortement sa dispersion. De cette compétition, nait l'espoir d'observer de nouveaux phénomènes de localisation partielle d'une marche aléatoire.

Date début de l'évènement
Date de fin l'évènement
Support

Atelier d'analyse harmonique

Date début de publication
Date fin de publication
lien plus
Plus ....
French

Du 27 au 30 Août 2019, nous organisons sur le campus de l'Université de Nantes à Saint-Nazaire, le workshop final du programme de MasterClass "Atelier d'Analyse Harmonique" 2019 https://www.math.sciences.univ-nantes.fr/aah2019/Home . Lors de celui-ci, une quinzaine d'étudiants (Etudiants de Master, Doctorants et Post-doctorants) seront réunis. Les étudiants de master et doctorants présenteront le travail qu'ils auront fait sur un petit sujet original de recherche qui leur a été attribué en Mai 2019. Cette rencontre permettra de créer des contacts parmi et avec la future génération en Analyse Harmonique. Cela leur permettra aussi d'avoir une première opportunité d'expliquer leur travail en public, ainsi que de discuter entre eux sur leur intérêts et travaux.

Date début de l'évènement
Date de fin l'évènement
Support

Mourad Nachaoui

Date début de publication
Date fin de publication
lien plus
Plus ....
French

Ce projet entre dans le cadre d’une coopération entre des membres du laboratoire Jean Leray de l'Université de Nantes et Mourad NACHAOUI, ancien doctorant de notre laboratoire, actuellement professeur habilité à l'Université Sultan Moulay Slimane de Beni-Lellal (Maroc).

Les résultats scientifiques attendus de ce séjour concernent la finalisation de certains problèmes déjà commencés.

1) Le premier problème concerne l’élaboration de nouveaux algorithmes alternatifs basés sur la relaxation pour la résolution du problème de Cauchy pour l’équation de Helmholtz. Contrairement aux résultats existants, nous démontrons que les algorithmes proposés convergent pour tout choix du nombre d’onde et sans considérer l'équation de Helmholtz modifiée.

2) Le deuxième problème consiste à appliquer les résultats récemment obtenus en collaboration avec le laboratoire de Mathématiques Jean Leray pour la résolution d’un problème d’écoulement de fluide en modélisant un problème d’environnement.

3) Le troisième problème consiste à utiliser les résultats récemment obtenus en collaboration avec le laboratoire de Mathématiques Jean Leray pour la résolution d’un modèle inverse appliqué à la météorologique.

Date début de l'évènement
Date de fin l'évènement
Support

Numerical methods for multiscale models arising in physics and biology

Date début de publication
Date fin de publication
lien plus
Plus ....
French

This workshop will provide an opportunity to take stock of the latest advances in the domain of analysis and numerical simulation of multi scale problems arising in physics and biology.

The workshop receives the financial support from the ANR project MoHyCon which addresses multiscale models and hybrid numerical methods for semiconductors. Depending on the scale of observation, there exists different types of mathematical models to depict complex phenomena. MoHyCon focuses on kinetic models (more accurate but highly time and resource consuming) and fluid models (simpler to solve numerically but less precise) and possibly to hybrid coupling models.

Date début de l'évènement
Date de fin l'évènement
Support